DE L’AMOUR

couv-topnature-140-angele-maeghtQue vous souhaiter de mieux en ce début d’année que de l’amour, de l’amour, de l’amour, de l’amour ? Beaucoup d’amour et le reste suivra, n’en doutons pas. Infinie fertilité, retrouvailles sans fin ni commencement avec les autres, avec soi-même, avec l’esprit et sa nature faite d’équanimité. Voeux de paix ! La douce et rayonnante chaleur humaine d’Angèle Ferreux – Maeght, que nous sommes heureux d’accueillir non seulement dans nos pages mais également en couverture de notre premier numéro de l’année, traduit bien cette volonté de partage et d’équilibre, ce sentiment d’amour universel qui nous anime. À son image de belle personne, la cuisine d’Angèle est douce, joyeuse, réconfortante. Sa présence culinaire fait du bien à tout le monde. Vous allez adopter sans tarder son menu du brunch !
De son côté, à l’unisson de ce sentiment d’amour, porté par un sens des responsabilités très concret, Kamal Mouzawak entend redonner à la cuisine libanaise ses lettres de noblesse culturelle. Afin que son pays ne souffre plus des déchirures d’une époque que nous espérons tous révolue, cet homme tisse inlassablement les fils des relations sociales les plus simplement solidaires et nous explique son travail artisanal, durable s’il en est. Menées de main de maître par des femmes de toutes origines libanaises, les recettes de son livre que nous vous présentons illustrent avec nuance les couleurs affectives d’un Liban en paix qu’il contribue à soutenir.
Autre entretien de grande qualité dans ce numéro riche que de présences les plus diverses : notre rencontre avec Brigitte Jolivet, présidente de l’Association Française Des Intolérants au Gluten (AFDIAG). Nombreux sont ceux, parmi vous, qui demandent toujours plus de précisions sur la maladie coeliaque, précisions absolument essentielles à la conduite d’une alimentation ancrée dans le discernement. Valérie Cupillard, qui maîtrise depuis longtemps ces données fondamentales, contribue à ce dossier « sans gluten » par ses réponses à nos questions, ponctuées par de nouvelles recettes, hypotoxiques par excellence.
Enfin, et ce n’est pas la moindre marque d’amour vis-à-vis de vous, nos lecteurs qui nous accordez tant et tant de confiance, notre article combattif sur la nouvelle norme Iso en matière de produits cosmétiques n’a pas fini de vous faire écarquiller les yeux. Oui, vous aurez bien lu ! Oui, la BiO doit se retrousser les manches pour faire valoir ses absolues priorités en matière de respect de la planète, des femmes, des hommes et de tous les êtres vivants. En matière d’amour. Vous et nous ne céderons pas un millimètre sur ces valeurs-là. Amour, eau fraîche, et résistance. Heureuse Année 2018 !


Retrouvez les Editos de Coline Enlart sur leur site dédié !